Recherche d'une APE :
Recherche :  simple  guidée
Maternelle / Primaire Collège Lycée
Commune
Code postal
Code APE :   
Agenda :

DIPLOME NATIONAL DU BREVET : VERSION 2017

 
Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances et compétences acquises en fin de collège.
L'attribution du brevet ne conditionne pas l'accès à une classe supérieure en fin de troisième.

REFORME DU BREVET

 
À partir de 2017, l'obtention du diplôme national du brevet (DNB) repose sur le contrôle continu et trois épreuves obligatoires passées en fin du cycle 4 (classe de troisième) :

- une épreuve orale pendant laquelle l'élève présente un projet travaillé dans le cadre d'un enseignement pratique interdisciplinaire (EPI) ou d'un des parcours éducatifs, permettant notamment d'évaluer la qualité de l'expression orale

- une épreuve écrite portant sur le français, l'histoire-géographie et l'enseignement moral et civique

- une épreuve écrite portant sur les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre, la physique-chimie et la technologie

La réussite du collégien au DNB atteste de sa maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.




 

CE QUI VA CHANGER...

 
AVANT

Le contrôle continu représente 200 points.On additionne les notes obtenues en contrôle continu tout au long de l’année en classe de 3e dans l’ensemble des disciplines à l’exception de l’histoire- géographie : français, mathématiques, LV1, LV2, SVT, physique-chimie, arts plastiques, musique, technologie, EPS.

L’élève doit par ailleurs attester de sa maîtrise de l’ensemble des domaines du socle commun pour obtenir le diplôme national du brevet (livret personnel de compétences.)

L'examen final représente 160 points.

Le français sur 40 points
Les mathématiques sur 40 points
L’histoire-géographie-enseignement moral et civique sur 40 points
L’histoire des arts sur 40 points

L’élève est reçu s’il cumule 180 points sur les 360 et s’il a obtenu la validation de la maîtrise des compétences du socle commun.

Il obtient la mention :

"assez bien" s’il cumule plus de 216 points
"bien" s’il cumule plus de 252 points
"très bien" s’il cumule plus de 288 points
APRES


L'évaluation du socle commun représente 400 points.

La maîtrise de chacune des huit composantes du socle commun est appréciée lors du conseil de classe du 3e trimestre de la classe de 3e :

Maîtrise insuffisante (10 points)
Maîtrise fragile (25 points)
Maîtrise satisfaisante (40 points)
Très bonne maîtrise (50 points)

Les épreuves de l'examen représentent 300 points.

Les mathématiques, les SVT, la physique-chimie et la technologie sont évaluées sur 100 points
Le français, l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique sont évalués sur 100 points
L’épreuve orale est évaluée sur 100 points

Des points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement de complément selon le niveau qu'ils ont acquis à la fin du cycle 4 au regard des objectifs d'apprentissage de cet enseignement :

10 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont atteints
20 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont dépassés

L’élève est reçu s’il cumule 350 points sur les 700.

Il obtient la mention :

"assez bien" s’il cumule plus de 420 points
"bien" s’il cumule plus de 490 points
"très bien" s’il cumule plus de 560 points

 

 Jeudi 29 juin :

  • Première épreuve, 1ère partie : Mathématiques, de 13 h 30 à 15 h 30
  • Première épreuve, 2ème partie : Physique-chimie et/ou SVT, et/ou technologie, de 15 h 45 à 16 h 45

Vendredi 30 juin :

  • Deuxième épreuve, 1ère partie : Histoire et géographie - Enseignement moral et civique : de 9 h à 11 h, puis Français de 11 h 15 à 12 h 25
  • Deuxième épreuve, 2ème partie : Français, de 14 h 30 à 16 h 30

Ces dates s'appliquent à tous les candidats de France métropolitaine, de La Réunion et de Mayotte.

 


COLLECTIF BABEL
Partie de Lyon...une initiative nationale

Lire la suite...


La réforme et les langues
Pour le maintien des classes bilangues et de l'enseignement du latin et du grec

Lire la suite...


Réforme du collège
Les grandes lignes de la réforme

Lire la suite...